Occitanie

Que faire à Montpellier et ses environs ?

Située dans le département de l’Hérault, Montpellier fait partie des villes qu’il faut visiter lorsque l’on est en vacances ou en week-end dans le sud de la France.

Cet été 2023, nous avons  posé nos valises dans l’Hérault, près de Agde et puis à Montpellier pour quelques jours. La ville est riche ainsi que ses alentours.

Nous vous proposons une visite de la ville de Montpellier et ses environs dans cet article.

Montpellier

La ville, réputée depuis le Moyen-Age pour ses facultés de médecine et de droit, a préservé sa grande tradition universitaire. C’est ainsi que la ville est composée de nombreux étudiants, sauf pendant l’été !

De l’Ecusson, le centre ancien, aux quartiers plus contemporains, Montpellier saura séduire chacun d’entre vous !

  • Flâner dans la vieille ville (quartier de l’Ecusson)

On commence notre découverte par le centre névralgique et incontournable de la ville : la place de la Comédie (anciennement appelée place de l’Oeuf) ! Bon, il faut quand même qu’on vous le dise, la célèbre place est actuellement en travaux et ce pour un bon moment. Cette immense place est bordée d’immeubles haussmanniens et est le démarrage de notre immersion dans le Vieux Montpellier.

Aussi appelé l’Ecusson, le Vieux Montpellier se prête parfaitement pour une déambulation dans les ruelles. Perdez-vous et levez les yeux. Vous passerez devant de nombreux hôtels particuliers, de jolies places, l’église Saint-Roch et la cathédrale Saint-Pierre de style gothique.

Les rues piétonnes sont souvent décorées de fanions muticolores, les amoureux des vieilles pierres trouveront leur bonheur mais aussi les fans de shopping !

  • Faire la promenade du Peyrou

La promenade du Peyrou est un incontournable lors de votre passage à Montpellier. Elle commence depuis l’Arc de Triomphe qui se voit de loin. Il faut ensuite continuer sur l’esplanade. Vous passerez devant la statue équestre de Louis XIV puis jusqu’au Château d’eau.

Ici on croise des étudiants qui révisent leurs cours, des familles qui déambulent, des joueurs de musique… Bref, c’est un cadre idéal !

  • Découvrir le quartier Antigone

Le quartier d’Antigone pensé par l’architecte Ricardo Bofill, fait partie du quartier contemporain de Montpellier. Ce quartier moderne dénote complètement par rapport au quartier historique. Il débute de l’autre côté du Polygone, le grand centre commercial collé à la place de la comédie, et se termine sur les rives du Lez.

Depuis le Polygone, marchez tout droit jusqu’à la Place de l’Europe et les rives du Lez.

En continuant un peu sur les bord du lez vous arriverez face à l’Arbre Blanc de Montpellier, l’attraction du coin. Il a été élu plus bel immeuble résidentiel du monde en 2020 !

Sète

A Sète, l’eau est partout. Encerclée par la mer Méditeranée, l’étang de Thau et ses canaux, Sète est surnommée la petite Venise du Languedoc.

  • Longer les canaux jusqu’au port de plaisance

À Sète on aime se perdre dans le quartier des pêcheurs, le long du port de plaisance et jusqu’au phare du môle Saint-Louis. Laissez-vous bercer par le clapotis de l’eau et apprécier la douceur de vivre à la sétoise.

En longeant le quai Maximin Licciardi, on arrive  sur le Môle Saint Saint-Louis au bout duquel se trouve le phare Saint-Louis. Il est possible de grimper les quelques centaines de marches pour admirer le porte de plaisance et le vieux port. Mais nous ne l’avons pas fait !

  • Prendre de la hauteur sur le Mont Saint-Clair

Haut de 175 mètres, le belvédère de Saint Clair offre un panorama exceptionnel sur la Méditerranée, la ville, ses canaux et l’étang de Thau. On peut y accéder à pieds , il y aussi un parking gratuit. La vue est vraiment spectaculaire ! Juste à coté se trouve la chapelle Notre Dame de la Salette, assez insolite avec de belles fresques peintes . On ne les qu’entre aperçu puisqu’une messe se tenait lors de notre passage.

  • Faire le parcours Street-Art (M.A.C.O – Musée à Ciel Ouvert)

Pour les fans de Street-Art, Sète tient toutes ses promesses. C’est aussi une jolie façon de découvrir la ville. On vous conseille de vous procurer le parcours auprès de l’Office de Tourisme ou de le télécharger sur leur site (https://www.tourisme-sete.com/)

  • Découvrir le quartier de la Pointe Courte

Autant le dire tout de suite, on a adoré ce quartier ! La Pointe Courte se situe tout près de la gare mais il n’est pas évident à trouver, alors ne vous décourager pas. Ce petit coin de Sète est absolument charmant, c’est un dédale de ruelles avec des maisons aux façades colorées, une végétation luxuriante et des filets de pêche. Une ambiance de pêcheurs par excellence !

Aigues-Mortes

Cette ville fortifiée située dans le Gard est à 30 kms de Montpellier mérite vraiment qu’on s’y attarde. Une bonne demi-journée vous suffira pour la visiter et on vous conseille d’arriver tôt.

  • Prendre un café sur la place Saint-Louis

Cette jolie place ombragée de platanes est le coeur animé de la cité. En son centre, Saint-Louis (le fondateur de la cité) est juché sur son piédestal. D’ailleurs, la ville organise tous les ans fin août la Fête de la Saint-Louis pour renouer avec son passé moyen-âgeux.

  • Arpenter les ruelles

C’est un vrai bonheur de se perdre dans les ruelles d’Aigues-Mortes. Le charme est partout : ruelles, maisons, boutiques, placettes et bien sûr les portes ! Il y en a 10 !

  • Faire le tour des remparts

Il faut faire le tour des remparts, çà vaut véritablement le coup d’oeil. Déjà, vous aurez une superbe vue sur la ville et surtout vous pourrez admirer les salins roses. Le spectacle est garanti !

Pourquoi les salins sont-ils roses ?

Ce phénomène 100% naturel provient d’une algue : la Dunaliella Salina . Pour survivre dans des milieux très salés, elle développe du bêta carotène qui donne à l’eau cette teinte rosée.

  • Longer le port

A l’extérieur des remparts, il y a un petit port. Saint-Louis avait choisi ce site pour établir un port qui permettrait aux croisés de partir en Terre Sainte depuis la France.

On ne s’y est pas trop attardé à cause de la chaleur écrasante à la mi-journée.

La Grande Motte

Il faut savoir que cette ville a surgit de nulle part en 1967 et la Grande Motte a été officiellement inaugurée en 1974. Les bâtiments principaux crées par l’architecte Jean Balladur ressemblent à des pyramides alvéolées. On aime ou pas ! En tous les cas, la ville a été labellisée « Patrimoine du XXème siècle ».

Outre son architecture, la ville offre des kilomètres de sentiers pédestres et cyclables : promenade Jacques Chirac, le quartier du Couchant, la promenade des Vents.

Voilà, notre découverte de Montpellier et de ses environs est terminée. N’hésitez pas à liker et commenter !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *