Normandie

Escapade normande dans l’Eure

Aujourd’hui, on vous embarque à 1h de Paris pour une escapade normande dans l’Eure. On commence notre week-end le long de la Seine à Vernon, puis au château Gaillard. Enfin, nous visiterons une ancienne abbaye ( Abbaye de Mortemer) pour arriver sur notre dernière destination : le charmant village de Lyons-la-Forêt.

Venez nous suivre pour cette nouvelle découverte.

Vernon

Vernon est située dans l’Eure, entre Rouen et Paris, c’est donc très pratique pour une escapade depuis la capitale. Il nous a fallu environ 1h pour arriver sur place. Tout d’abord, nous avons cherché le spot incontournable de la ville : le vieux moulin ! Depuis les berges on admire cet ancien moulin à eau. L’ édifice est typique de l’architecture normande avec ses colombages et est comme en  équilibre sur les ruines d’un pont. Juste à côté se trouve le château des Tourelles que l’on ne visite pas non plus.

Ensuite on a traversé le pont Clémenceau pour se se balader dans le centre historique. Malheureusement, de gros travaux sur la voie publique nous ont contraint à réduire notre visite. En temps normal, vous serez charmés par les maisons à pans de bois typiquement normandes qui subsistent un peu partout et par les petites ruelles médiévales.

Prenons maintenant la direction des Andelys et du château Gaillard qui se trouve à 25 kms de Vernon en voiture.

Château Gaillard – les Andelys

Juché sur un éperon rocheux dominant la Seine d’environ 90 mètres, Château-Gaillard est très imposant. Il domine l’une des plus belles boucles de la Seine. Vous ne trouvez pas ?

Entre 1196 et 1198, Richard Cœur de Lion (Roi d’Angleterre et Duc de Normandie) fît donc ériger le Château Gaillard sur une falaise pour protéger le duché et Rouen, sa capitale. Véritable chef-d’œuvre de l’architecture militaire, la forteresse ne résistera cependant pas aux assauts de Philippe Auguste en 1204. Repris par les Anglais au cours de la Guerre de Cent Ans, le fort est définitivement abandonné. Il ne reste donc que ces ruines dominant la Seine.

Il y a deux chemins pour accéder au château : une balade à pieds depuis le village des Andelys mais ça grimpe ou une petite marche depuis le parking qui se trouve à côté du château. Nous avons choisi la 2ème option, la balade est sympa et se fait très facilement.

Une fois arrivés dans les ruines, vous pouvez contempler la vue unique sur le petit Andély, la boucle de la Seine et ses falaises de calcaire. le panorama est à couper le souffle !

Nous n’avons pas visité l’intérieur de l’enceinte principale.

Dirigeons-nous maintenant vers la 3e étape de notre escapade : l’Abbaye de Mortemer située à Lisors, seulement à 30 minutes du château. Sur le chemin, on est tombé sur cette pépite , tout était parfait pour la photo : ciel bleu, jolie église, étang et le cygne.

Abbaye de Mortemer

Cette ancienne abbaye cistercienne a été fondée en 1134 et a connu son apogée au 15ème siècle. Puis elle a perdu de son importance au 16ème siècle puis fut vendue à un fermier à la fin du 18ème siècle. Lss pierres de l’église furent alors enlevées et la plupart des bâtiments détruits.

De l’ancienne abbaye, il ne reste aujourd’hui que peu de choses…

Le bâtiment le plus imposant a été restauré et accueille des expositions, ainsi qu’un musée qui retrace l’histoire de l’abbaye et ses légendes. Devant se trouve le pigeonnier avec sa structure en bois de châtaignier du 18ème siècle.

 

L’abbaye abrite également de nombreuses légendes telles que celle de Mathilde l’Emperesse qui est plus connue dans la région sous le nom de la Dame Blanche de Mortemer ou encore celle des 4 derniers moines assassinés au 18ème siècle.

Dirigeons-nous maintenant pour notre dernière étape de cette escapade normande : Lyons-la-Forêt.

Lyons-la-Forêt

On peut ajouter le village de Lyons-la-Forêt à notre liste des Plus Beaux villages de France ! A peine avions-nous traversé ce charmant village en voiture que nous avons été charmés.

Ce village digne d’une carte postale est niché au cœur de l’une des plus importantes hêtraies de France. On y trouve des maisons à colombages datant du 17e et 18e siècle, une grande Halle du 14e siècle, une très jolie église du 15e siècle. Mais c’est aussi un village très vivant et convivial, et très prisé des parisiens.

La star du village est sa halle située au centre, vous ne pouvez pas la rater ! C’est d’ailleurs autour que l’animation bat son plein avec ses terrasses animées. Elle abrite 3 fois par semaine le marché des producteurs locaux.

 

Ne manquez pas la maison où a séjourné Maurice Ravel dans la rue d’Enfer. Cette maison ne se visite malheureusement pas puisqu’elle appartient maintenant à un particulier.

Si vous poursuivez votre découverte en direction de l’église Saint-Denis (située à l’écart), vous verrez le square des Trois Moulins vraiment mignon avec son petit pont japonais.

Cette petite escapade normande vous a plu ?

Evidemment, il y a bien d’autres lieux à visiter à proximité :

A bientôt pour de nouvelles visites !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *